24.5 C
Dakar
jeudi, décembre 8, 2022

FORUM INTERNATIONAL DE LA DIASPORA MOURIDE

                     11,12, 13 SEPTEMBRE 2020 

Par le Pr. Mouhameth Galaye Ndiaye Bruxelles

Dans un contexte marqué par la pandémie du coronavirus, le cours de l’histoire mondiale a subi de fortes mutations dans tous les sens. La pandémie du Covid-19 a gagné presque toutes les nations avec plus de la moitié de l’humanité en situation de confinement et une grande partie de l’activité économique à l’arrêt. Cette situation a occasionné plusieurs pertes de vies humaines, énormes faillites et de dégâts collatéraux qui demeureront sans réparation possible. Cette crise sanitaire mondiale, sans précédents a brutalement révélé la profonde vulnérabilité de l’humanité comme un destin commun qui met à mal le tissu social du monde entier. Elle a réveillé des peurs archaïques que l’on pensait d’un autre temps. Cette crise révèle davantage l’interdépendance et l’interconnexion des sociétés, affirmées par les conséquences de la mondialisation. Le besoin d’entraide et de solidarité se fait plus en plus sentir entre les sociétés humaines. C’est ce qu’a l’air compris la communauté Mouride , et ceci d’ailleurs depuis belles lurettes.
Mieux, la pandémie a réaffirmé expressément la constance de la solidarité et de l’entraide de la communauté Mouride tant au niveau national que dans la diaspora.
Ainsi, cette solidarité a pris de multiples formes, des plus utiles comme à des gestes de soutien plus discrets pour apporter des courses aux plus vulnérables.

En effet, solidaire et dynamique, la communauté mouride du SÉNÉGAL et de la diaspora s’inscrivent en permanence dans la perspective de solidarité qui puise ses racines dans les écrits de Cheikh Ahmadou Bamba ( le Fondateur de la voie Soufi Mouride au SÉNÉGAL).
Il demeure évident pour les mourides de vivre, d’incarner les valeurs enseignées par son fondateur Cheikh Ahmadou Bamba.
Etant très conscients de la plénitude des valeurs cardinales prônées par Cheikh Ahmadou Bamba, les Mourides, au sein d’une forme d’institution sociale dénommée « DAHIRA » se veulent conformément aux enseignements du Cheikh être en phase avec l’adage soufi qui disait : « Le soufi est le fils de son temps ».

L’ensemble de ce boucle de valeurs intrinsèques à la Mouridyah constitue la pierre angulaire des enseignements de Cheikh Ahmadou, et ceci pouvant être lu dans plusieurs de ses écrits.
Ces valeurs enseignées sont:, le savoir, le travail et le dynamisme dans l’action etc…

Par ailleurs, quoique les difficultés de se rassembler font défaut à cause de cette atmosphère de crise sanitaire, la diaspora mouride tente comme à l’accoutumée de s’adapter à la réalité vécue.
Ainsi, elle organise à cet effet, le plus grand forum scientifique international connu de son histoire par le biais des moyens de communication moderne.
Cette rencontre virtuelle entre les plus grands chercheurs du Mouridisme se tiendra du 11 au 13 Septembre 2020 à partir de 18h GMT et sera diffusée en direct sur Bichri TV, YouTube, Facebook, etc.
En clair, l’élite mouride est appelée à réfléchir sur les réalisations et les évolutions, à mettre en évidence les lacunes et les manquements, à concevoir de nouveaux mécanismes et stratégies pour proposer des solutions idoines et efficaces dans le but de mieux entamer l’étape suivante.

Le forum s’articulera autour des principaux thèmes suivants:

Les résultats obtenus de la propagation l’Islam au sein de la diaspora à travers les enseignements et écrits du Cheikh Ahmad Bamba (ra)

Réflexion sur le rôle majeur joué par Cheikh Mouhamadou Mourtada Mbacké (ra), fils cadet du fondateur du Mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, dans la diaspora

La place occupée par les convertis en Islam ou les nouveaux disciples mourides dans les écrits et enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba (ra).
Nul doute que la présence de cette intelligentsia mouride dans cette grande rencontre scientifique internationale insufflera un nouvel esprit dans l’entité de la diaspora, qui sera une sorte de catalyseur pour un nouveau départ permettant d’affronter les défis majeurs qui la menacent, et ce par le biais d’une rationalité éclairée et d’une spiritualité équilibrée.

Écrit par le professeur: Mouhameth Galaye NDIAYE Bruxelles
Président du comité scientifique du forum

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,601SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles