23.5 C
Dakar
jeudi, décembre 8, 2022

Sawt Al-Hikma -OCI:
« L’islamophobie » influe sur certaines lois de l’UE
Le centre Sawt Al-Hikma de l’Organisation de la coopération islamique a appelé les législateurs de l’UE à ne pas se laisser influencer par l’islamophobie et son idéologie raciste lors de l’élaboration de lois et de textes législatifs visant à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme.
Dans un communiqué, le centre a condamné certaines lois qui ont été promulguées en Europe au cours des dernières années, qui traitent les musulmans, a déclaré le centre, comme s’ils représentaient un danger pour l’Europe et ses valeurs, ce qui peut avoir un impact indésirable sur la vie de 25 millions de musulmans vivant en Europe et constituant environ 5 % de la population. Selon le centre, ces lois font un amalgame entre ce qui a trait à la sécurité et ce qui a trait à la culture.
Le centre Sawt Al-Hikma a déclaré que certaines entités de l’UE ont tendance à adopter des lois qui pourraient entraîner des changements fondamentaux dans l’identité et la culture des musulmans européens, affirmant que cette culture est la raison de la croissance de l’idéologie extrémiste, ce que le centre a considéré comme une violation des valeurs européennes fondées sur le respect des droits de l’homme et la liberté de croyance et d’expression. Le centre a ajouté que le véritable islam appelle à la coexistence, à la paix, à la sécurité, à l’acceptation des autres et à la compassion, et rejette le terrorisme, l’extrémisme et l’intempérance.

Le centre a expliqué que certaines de ces lois privent les musulmans de recevoir une éducation religieuse appropriée, les placent sous surveillance permanente, en particulier lors de la pratique de leurs rituels, et obligent les femmes musulmanes à adopter un certain style de vie qu’elles peuvent juger contraire à leurs croyances. De plus, ces lois persistent à faire fi de la loi islamique, même dans les questions de statut personnel des musulmans.
Le centre a appelé les législateurs à s’abstenir d’adopter ou de mettre en œuvre le point de vue unilatéral dans l’évaluation des questions, et à se rappeler que l’extrémisme en Europe ne se limite pas à certains adeptes de l’islam, mais est adopté par de nombreuses personnes qui ne trouvent aucune loi appropriée pour les dissuader, en particulier les groupes d’extrême droite. Le centre a averti que toute loi ciblant les musulmans à l’avenir deviendrait un prétexte pour répandre la haine et le racisme.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Stay Connected

0FansJ'aime
3,601SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles